Saint-Maurice en Valgaudemar fête la rénovation de son église et la beauté de ses fresques XVIIe siècle retrouvées lors des travaux

Publié le par Diocèse de Gap et d'Embrun

Dimanche 19 septembre, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri présidait l’eucharistie à Saint-Maurice-en-Valgaudemar à l’occasion de la réouverture de l'église paroissiale au culte suite à d’importants travaux de restauration.

 

Saint-Maurice-2010 1151

 

Les chrétiens du Valgaudemar et de plus loin encore étaient venus nombreux, une partie de l’assemblée devant participer à la messe depuis le parvis de l’église.

 P1140586

 

Cette eucharistie était concélébrée avec le Père Joseph Aubin, curé, et le Père Jean Cornet, de Marseille, en présence de M. Nicolas Chapuis, préfet des Hautes-Alpes, de M. Jean-Yves Dusserre, président du Conseil général, de M. Richard Siri, vice-président du Conseil général chargé de la culture et du patrimoine, de M. Robert Blache, conseiller général du canton, de M. Daniel Alluis, maire de Saint-Maurice, et de son conseil municipal, de M. Christian Pichoud, président du Parc national des Ecrins, de M. Sylvestre Garin, architecte du patrimoine, de Mme Catherine Briotet, conservateur des antiquités et objets d'art des Hautes-Alpes, de Mme Odile Pavot, responsable diocésaine de la Commission d’art sacré, et d'autres représentants d’autorités civiles et d’institutions liées au patrimoine et à la culture.

Saint-Maurice-2010 1168 Saint-Maurice-2010 1149

Aux premiers rangs : les autorités civiles, les entreprises, les artisans.

 

P1140590

Mgr Jean-Michel di Falco Léandri et le Père Joseph Aubin

  Saint-Maurice en Valgaudemar (3)

Bénédiction des murs et de l'assemblée

 

Artisans et représentants des entreprises ayant participé au chantier étaient aussi présents : Barban pour la charpente et la couverture, Blanc pour la maçonnerie, Dezest, Feutrier et Mondon pour les menuiseries, Pellegrin pour l’électricité, les ateliers Bœuf et Mazillier pour les décors peints, et Cassiopée pour les vitraux. Ils furent mirent à l'honneur lors des discours qui suivirent la célébration.

Saint-Maurice-2010 1186

  Architecte et artisans dans le choeur lors des discours
qui suivirent la célébration

 

La célébration fut suivie d’un apéritif-dînatoire sur le parvis, près du tilleul quadricentenaire dénommé « Sully », véritable monument à lui tout seul.

 

Saint-Maurice-2010 1242

P1140606

 

 

 

 

Saint-Maurice : un joyau d'architecture dans son écrin de montagnes !

 

 

_______________

 

 

Ci-dessous, article de Mme Odile Pavot,
responsable diocésaine de la commission d’Art sacré,
paru dans le numéro de septembre du mensuel diocésain
Eglise dans les Hautes-Alpes

 

   

Saint-Maurice en Valgaudemar restaurée ! Des décors peints du XVIIe siècle retrouvés !

 

Il faut s'enfoncer dans la vallée du Valgaudemar pour découvrir l'église la plus ancienne du Champsaur et du Valgaudemar : l'église Saint-Maurice, bâtie par les moines de Cluny et dont l'existence est attestée dès la fin du XIe siècle.

P1080136

L'église est composée de trois nefs voûtées. Epargnée par les guerres de religion, elle fut l'objet d'une première restauration en 1668 avec l'apparition d'un chevet plat. Cette église avait récemment souffert des intempéries, et après la réfection du toit, la commune et les Monuments historiques avaient décidé d'en restaurer la façade et l'intérieur, avec M. Sylvestre Garin, architecte du patrimoine, comme maître d'œuvre.

  P1020485

Le chœur était encombré par un énorme autel en maçonnerie datant des années 1970, très inadapté au volume du chœur. Pour permettre les travaux, cet autel a été détruit et le reste du mobilier entreposé dans une salle de la mairie, dont la chaire en bois sculpté, la statue équestre de Saint Maurice et le grand tableau de Saint Maurice à cheval.

 

La grande surprise fut la découverte de décors peints du XVIIe siècle sous les deux couches de peintures murales, la première datant de la fin du XIXe et la seconde du début du XIXe. Les décors découverts en dessous, faits de dessins en grisaille, étaient de bonne qualité. Ces décors ont d'abord été mis à jour dans la chapelle de la Vierge puis dans le chœur. Il ne semble pas qu'il en reste ailleurs. La restauration de ces décors peints s'est faite en deux campagnes de travaux.

 

M. Sylvestre Garin a réuni régulièrement les partenaires impliqués dans les décisions à prendre, à savoir les représentants des entreprises, M. Alluis, maire de Saint-Maurice, Mme Leonelli, adjointe au conservateur des Monuments historiques, remplacée ensuite par Mme Tugas, Mme Briotet, Conservateur des Antiquités et Objets d'Art, M. Albouy, architecte des Bâtiments de France, le Père Aubin, curé desservant, quand il pouvait être là, et moi-même, en tant que responsable de la Commission diocésaine d'Art Sacré.

P1070657Le rôle de la Commission diocésaine a consisté à spécifier la nature, le rôle et la place du nouveau mobilier liturgique. En effet, pour que l'église retrouve sa vocation, il fallait un nouveau maître autel, un ambon, le siège de la présidence. Il fallait aussi retrouver un emplacement digne pour le Saint-Sacrement et refaire les autels latéraux.

 

La réouverture de l'église sera célébrée le dimanche 19 septembre, Journée européenne du patrimoine et dimanche le plus proche de la fête patronale, par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, en présence des habitants de la commune et de tous les partenaires du chantier.

 

 

Odile Pavot
Commission diocésaine d’art sacré


 

 

________________________

 

 

Bénédiction finale donnée par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri
à l'issue de la célébration eucharistique du dimanche 19 septembre

L’évêque prend la mitre et dit :

La paix soit avec vous.

 

L’assemblée : Et avec votre esprit.

 

L’évêque les mains étendues : 

Le Seigneur du ciel et de la terre
vous a rassemblés

pour fêter la rénovation de cette église 
:

qu’il multiplie sur vous ses bénédictions.

 

L’assemblée : Amen.

 

L’évêque : 

Il veut que ses enfants ne restent pas dispersés
mais soient tous réunis en son Fils :
qu’il fasse de vous son Temple vivant

et la demeure de son Esprit Saint
.

 

L’assemblée : Amen.

 

L’évêque : 

Puissiez-vous avoir le cœur assez pur
pour que Dieu habite en vous dès maintenant
et vous reçoive un jour, avec tous les saints,

dans la maison où Jésus vous a préparé une place
.

 

L’assemblée : Amen.

 

L’évêque, prenant la crosse : 

Et que Dieu tout puissant vous bénisse,
le
+ Père, le + Fils, et le + Saint-Esprit. 

 

L’assemblée : Amen.

 

________________

 

Quelques photos des fresques du XVIIe siècle découvertes lors des travaux de restauration

 

 

Saint-Maurice-2010 1231

Saint-Maurice-2010-1127.JPG

 

Saint-Maurice-2010 1227

 

Saint-Maurice-2010 1232

Cérémonie de bénédiction de l'église de Saint-Maurice

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascale 11/11/2010 16:30



Bonjour,


En effet, cela semble superbe. Quel dommage après avoir fait spécialement le déplacement de se casser le nez devant une porte close sans même l'affichage des horaires de messe ! Ne serait-il pas
envisageable d'indiquer auprès de qui se procurer la clé ?


Merci. Cordialement,



COTIN 23/09/2010 10:15



Bonjour,


Bravo pour la rénovation et la consécration de cette église. C'est vrai que nos ancêtres au nom de leur foi faisaient des chefs d'oeuvre.


Je vais en vacances depuis 8 ans au Nord LOZERE (le pays de la Bête du Gévaudan). Dans le petit village d'APCHER le chapelle attenante au château d'APCHER a été rénovée. Elle est très simple mais
après avoir discutté avec les habitants du village, notamment une dame qui gère un magasin de produits du coin, ces personnes attendent la consécration de cette chapelle afin d'y célébrer des
baptêmes, mariages ... Ce serait gentil pour eux de voir ce que vous pouvez faire.


Bien amicalement.



Diocèse de Gap et d'Embrun 29/09/2010 17:13



Merci !


Pour la chapelle d'Apcher que vous mentionnez, le mieux est de voir avec l'évêque du lieu.


Cordialement.