Joseph Dinh Nguyen NGUYEN a fait part de son intention de ne pas retourner au séminaire au terme de sa période de stage

Publié le par Diocèse de Gap et d'Embrun

 

Joseph Dinh Nguyen NGUYEN a fait part de son intention de ne pas retourner au séminaire au terme de sa période de stage et de vivre sa foi en tant que laïc chrétien dans la vie civile.

Joseph Dinh Nguyen NGUYEN, séminariste, membre du groupe « Les Prêtres » avec le Père Jean-Michel Bardet et le Père Charles Troesch à l’origine des albums « Spiritus Dei » et « Gloria », a fait part de son intention de ne pas retourner au séminaire au terme de sa période de stage et de vivre sa foi en tant que laïc chrétien dans la vie civile.

Après avoir passé deux années au séminaire, Joseph est aujourd’hui en stage à RCF, la radio du diocèse de Gap et d’Embrun.

La formation d’un futur prêtre dure entre 6 et 7 ans. Si Joseph n’avait pas été en stage, il n’aurait pas pu participer à l’aventure de « Spiritus Dei » car il n’aurait pas pu interrompre sa formation.

Dans la formation d’un futur prêtre tout est mis en œuvre pour permettre à celui-ci de se déterminer librement sans aucune pression.

Il y a encore quelques années, la formation était interrompue pour la durée du service militaire. En général cette interruption avait lieu après deux années, entre le premier cycle (philosophie) et le second cycle (théologie). Cette période variait selon la durée du service militaire (3 ans pendant la guerre d’Algérie, par exemple). Au retour du service militaire, certains séminaristes retrouvaient le séminaire pour achever leur formation et d’autres faisaient le choix de retourner à la vie civile. Etre plongé dans autre environnement que celui du séminaire permettait un temps de réflexion et d’approfondissement de sa vocation pour le candidat au sacerdoce.

Lorsque le service militaire a été supprimé, une période de stage a été instaurée afin d’offrir au séminariste ce temps de réflexion et d’approfondissement. Ce stage, d’une durée variable, peut avoir lieu dans le monde du travail, peut permettre d’entreprendre une formation, de partir en coopération dans un pays étranger, etc.. Tout comme à l’époque du service militaire le candidat au sacerdoce parvenu au terme de son stage peut faire le choix de reprendre sa formation au séminaire où de rester dans la vie civile.

Joseph Dinh Nguyen NGUYEN a fait le choix de ne pas retourner au séminaire, choix qui lui appartient et qui doit être respecté.

Créé dans le but de récolter des fonds en direction d’œuvres caritatives, le groupe « Les Prêtres » a sorti les albums « Spiritus Dei » en 2010 et « Gloria » en 2011. Avec plus d’un million d’exemplaires vendus à ce jour, il rencontre un immense succès populaire qui se traduit aussi par une tournée à travers toute la France.

Joseph, qui s’est pleinement investi dans cette aventure depuis le début, a fait le choix de garder sa place dans le groupe jusqu’à la fin de cette année, ce qui est également le souhait de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, du Père Jean-Michel Bardet et du Père Charles Troesch.

 

 


Publié dans Actualité

Commenter cet article

minh tran 08/08/2011 23:59



Je souhaite que Joseph continue à chanter dans le groupe des prêtres.


C'est un homme honnête et qu'il vive sa foi dans la vie civile.


Que sa vie est pleine de bonheur, et nous ne perdons pas un meilleur chanteur avec sa belle voix


 



Tran minh Nguyen Joseph 06/08/2011 22:33



Joseph est un honnête homme, je souhaite de tout mon coeur qu'il continue à chanter au sein du groupe des Prêtres, avec sa belle voix, sa volonté qu'il trouvveras une autre horizon.


Devenir prêtre ou pas, j'admire son courage,il est sincère et honnête avec lui même, nous devons respecter sa volonté, qu'il vive sa Foi en restant un bon chrétien;  


tmn



tran nguyen 05/08/2011 00:33



J'admire le courage et l' honnêteté de Joseph Nguyen .


Je souhaite de tout mon coeur qu'il trouve son bonheur, sa belle voix, un excellent chanteur. , qu'il continue à chanter avec ou sans
le groupe des Prêtres.


 



manon 31/07/2011 10:33



bonjour ! je m'apele manon et j'ai 13 ans . quand j'ai appris cette triste nouvelle j'ai pleurer car sa a fait de la peine pour le groupe et je suis telement contente que le groupe marche bien
mais j'espere qu'il y aura un troisième cd.



caillault 27/07/2011 15:37



Bonne route à Joseph et u d p


J'espère que l'aventure des "pretres" chanteurs va s'arreter là puisque désormais les fonds recueillis suffisent pour Notre Dame du Laus Merci pour ces beaux chants.


Nous avons tant besoin de pretres!