Interview de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri sur l'assemblée plénière des évêques d'Europe chargés des médias dont il est le président

Publié le par VA

Depuis l'ancienne salle du synode des évêques, dans la cité du Vatican, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri a ouvert les débats de l'assemblée plénière des évêques d'Europe chargés des médias sur le thème : "La culture d'Internet et la communication de l'Eglise". Après avoir rappelé les problèmes de communication survenus l'hiver et le printemps dernier "emblématiques de la manière dont l'Eglise institutionnelle communique et dont les internautes -chrétiens ou non- réagissent", l'évêque de Gap et d'Embrun a invité l'assemblée à faire face à cette "révolution copernicienne" en prenant acte de la culture d'Internet.

Article publié par le site Internet du journal Le Monde dans son édition du 13 novembre :

L'Eglise doit "sortir de ses ghettos" et tenir compte d'Internet

"Le président de la Commission épiscopale européenne pour les médias (CEEM), Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, a appelé jeudi l'Eglise à tenir compte d'Internet, affirmant que la toile "nous fait descendre de notre piédestal" et "sortir de nos ghettos".

"Internet fait de plus en plus partie intégrante de la vie quotidienne. En n'y étant pas présent, on se coupe d'une bonne partie de la vie des gens", a affirmé Mgr di Falco Léandri, évêque de Gap (sud-est de la France), en ouvrant au Vatican une réunion de la CEEM sur le thème "La culture d'Internet et la communication de l'Eglise".

Le prélat a rappelé "trois affaires qui ont secoué la planète Internet" ces derniers mois et concernent l'Eglise : la levée de l'excommunication de l'évêque intégriste négationniste Richard Williamson par Benoît XVI, l'excommunication par l'évêque de Recife de la mère d'une fillette qui avait avorté, et les propos du pape sur le préservatif lors de son voyage en Afrique.

Il a rappelé que le pape lui-même avait alors déclaré que le Vatican "devrait prêter davantage attention à la source d'information" qu'est Internet.

Internet "transforme notre société et ne peut pas ne pas transformer l'Eglise" et sa "manière d'être et d'agir", a déclaré Mgr di Falco Léandri.

La toile "redistribue les cartes, nous fait descendre de notre piédestal, de notre chaire magistrale, nous fait sortir de nos ghettos, de nos sacristies. Pape, cardinaux, évêques, prêtres, fidèles laïcs, nous intégrons avec Internet une agora, un espace libre et spontané où tout se dit sur tout, où tout le monde peut débattre de tout", a-t-il ajouté.

"Nous devons promouvoir une présence chrétienne sur le web faite d'opérateurs, prêtres inclus, maîtrisant certes les techniques de communication mais sachant aussi offrir des espaces pour la recherche, la rencontre, le dialogue, la prière", a recommandé Mgr di Falco Léandri."


Pour écouter l'interview accordée à Radio Vatican par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, cliquez ci-dessous :
dewplayer:http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/01/30/68/CEEM---Radio-Vatican.mp3&


                                                                          ___________________


Publié dans Actualité

Commenter cet article