Mercredi Saint, 20 avril - Holocauste à Tibhirine

Publié le par Diocèse de Gap et d'Embrun

 

Le Carême prépare à Pâques, cœur de la foi chrétienne, fêtée cette année le dimanche 24 avril. Temps de prière, de partage et de conversion intérieure, il peut se vivre en famille, en paroisse, en communautés, mais également à l’aide d’internet.

www.diocesedegap.com propose chaque jour, du Mercredi des Cendres (9 mars) au Vendredi Saint (22 avril) un texte, une prière et un dessin.

 

 

Holocauste à Tibhirine

 

En mai 1982, le pape Jean-Paul II a été l’objet d’une tentative d’assassinat « par un déséquilibré » Et puis en 2005, Frère Roger, le fondateur de la Communauté de Taizé a été poignardé « par une démente ». Et récemment, en 2010, le chef religieux des catholiques de Turquie a été assassiné « par un déséquilibré ». Troublant… Combien de martyrs chrétiens tombés ainsi sous la rage destructrice des hommes, qu’elle s’appelle tout simplement folie, ou plus souvent fanatisme, intolérance.

On se souvient des sept moines trappistes de Tibhirine, en Algérie évoqués dans le film de Xavier Beauvois Des hommes et des dieux. La plupart installés là depuis une dizaine d’années – et certains depuis 30 ans – ils n’ambitionnaient que de servir Dieu et leur prochain, sans faire de propagande, ni exercer de pression d’aucune sorte.

Et puis un jour de mars 1996, ce fut la folie, leur enlèvement, leur lâche assassinat, dont on ignore toujours les vrais coupables. Un beau poème de Bernard Baraud évoque pour nous cet Holocauste à Tibhirine (1999). En voici un extrait :

 

« Ils partirent là-bas non pas en conquérants
Mais pour faire monter d’une humble confrérie
Des hymnes chrétiens dans le ciel d’Algérie
Avec l’intention de rester tolérants

…..

Souhaitant élargir leur pieuse aventure,
Ils avaient simplement banni toute clôture
Pour vivre au cœur du bled partage et pauvreté. »

(Bernard Baraud, 1999)

 

 

mercredi saint, 20 avril ''Holocauste à Tibhirine'' Basile

  © Basile Bosq

 

 

Prière

Ô Seigneur, je sais que tu les as reçus dans ton immense Amour. Fais que l’exemple nous montre jusqu’où peut aller le rayonnement de ceux qui te suivent jusqu’au bout.

 

 

 

 

  Avec l'aimable autorisation de www.caremechretien.com pour le texte.

Dessin inédit de Basile Bosq pour www.diocesedegap.com

 

 

 

 

 

 

 


Publié dans Actualité

Commenter cet article

BLASZCZYK 20/04/2011 10:46



....et puis les communautés d'Inde, et, dans certaines régions de France où commence une forme soit larvée soit ouverte d'intolérance à l'égard des Chrétiens