Carême - Mercredi 16 mars - Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice

Publié le par Diocèse de Gap et d'Embrun

 

Le Carême prépare à Pâques, cœur de la foi chrétienne, fêtée cette année le dimanche 24 avril. Temps de prière, de partage et de conversion intérieure, il peut se vivre en famille, en paroisse, en communautés, mais également à l’aide d’internet.

www.diocesedegap.com propose chaque jour, du Mercredi des Cendres (9 mars) au Vendredi Saint (22 avril) un texte, une prière et un dessin.

 

 

« Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice » (Mt 5, 6)

 

A cause du Christ et de l’Evangile, qui cherchera à réduire la souffrance là où il y a la maladie, la faim, une demeure de misère ? Qui ouvrira les yeux face à ceux qui subissent la misère, les mauvais traitements, les conséquences de la spéculation financière ? Là où la création est blessée, qui se laissera toucher ? Qui sera attentif à l’angoisse des innocents : enfants marqués par des brisures familiales, personnes âgées dans un insupportable isolement ?

 

Oui, une multitude de saints et de saintes, qui donnent aujourd’hui le meilleur d’eux-mêmes pour être levain de confiance entre les personnes, entre les peuples. Ils se dresseront parmi les humains comme des signes de l’inespéré. Ils se construiront intérieurement aux heures de l’incompréhensible épreuve. Ils persévèreront envers et contre tout. Nombreux parmi eux seront ceux qui, par leur vie, parfois à leur insu, rayonneront la sainteté du Christ.

 

Dans notre cœur, nous pouvons entendre personnellement : iras-tu, toi aussi, jusqu’à un tel don de toi-même ? Entendras-tu la parole que Jésus le Christ t’adresse : « Toi, suis-moi » ? C’est cela la sainteté : suivre Jésus. Peut-être diras-tu : je n’en ai pas le courage. Alors souviens-toi de ce que tu es par ton baptême : un enfant de Dieu marqué dans ton âme par la tendresse du Père, enveloppé et porté par ses deux mains que sont Jésus et l’Esprit saint.

 

Souviens-toi de cet appel : quitte le découragement, quitte la désespérance, que ton âme vive ! Oui, au nom du Christ, que ton cœur vive !

 


 

''Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice.'' mercre

© Basile Bosq

 

 

 

 « Tous les fidèles du Christ sont invités et obligés à poursuivre la sainteté et la perfection de leur état ». Prions pour que cet enseignement du Concile Vatican II anime toute notre vie.

 

 

  Avec l'aimable autorisation de www.caremechretien.com pour le texte.

Dessin inédit de Basile Bosq pour www.diocesedegap.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Publié dans Actualité

Commenter cet article