WE de la Pentecôte : près de 5000 personnes au rendez-vous !

Publié le par AS

« J’ai été très ému par ces quelques heures passées avec les milliers de personnes qui sont venues ce WE au Laus ». C’est en ces termes qu’ Yves Duteil a fait ses adieux ce lundi matin en quittant les Hautes-Alpes, heureux d’avoir vécu un moment fort en présence de près de 5000 chrétiens venus au Sanctuaire de Notre-Dame du Laus les 26 et 27 mai pour un rassemblement diocésain convoqué par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap. « Cela m’a donné envie de revenir pour découvrir plus en profondeur ce lieu », a ajouté Jean Piat, tout aussi touché par sa rencontre avec le public. (Les photos sont interdites de reproduction sans accord (copyright : Charly Baile) - Les sons et vidéos du week-end seront mises en ligne dès que possible... )


Dès 13h00, samedi, malgré un ciel sombre et menaçant, les voitures ont commencé à gravir la côte menant à Notre-Dame du Laus. Après les brieffings du matin, au PC du rassemblement diocésain conduit de main de maître par le Père Félix Caillet, vicaire général , et François Estrangin, chaque bénévole, vêtu d’un t-shirt jaune sur lequel avait été inscrit « Aiguilleur du Ciel », était à sa place pour accueillir les pèlerins. Talkie-walkie ou programme détaillé en main, les responsables ont finalement marché plusieurs kilomètres pendant tout le week-end sur le site pour veiller au bon déroulement de l’évènement !

Mgr di Falco présente les Orientations pastorales


Ce rassemblement avait été annoncé dès octobre 2005 par l’évêque de Gap, au cours de la première rencontre organisée à son initiative, un an après son arrivée sur le diocèse , pour lancer un « pèlerinage synodal ». Plus allégé qu’un synode dans sa forme et dans son déroulement, cette démarche a suscité de nombreuses réflexions, que ce soit au niveau diocésain, paroissial, ou même entre voisins ou amis. De ce pèlerinage ont été tirées les « Orientations pastorales » que Mgr di Falco a dévoilées le dimanche matin.

De nombreux jeunes et enfants ont répondu présent


Nombreux ont été les jeunes à avoir répondu présent à l’invitation du diocèse. Plus de 300 d’entre eux ont participé à la veillée festive organisée à leur intention, le samedi soir, sous la houlette du brillant animateur, Michel Lino, séminariste pour le diocèse de Gap. Le groupe Ruydo Korriendo, conduit par les frères Labourdonnaye, a fait une apparition appréciée des jeunes qui en ont profité pour danser et chanter, malgré la fatigue de la marche de l’après-midi, sous une pluie battante. La soirée s’est terminée vers minuit par une procession aux flambeaux vers la basilique, où s’est déroulée la veillée d’adoration.


Tout au long du week-end, Olivier Caire , directeur de l’hôtellerie, comme le Père Bertrand Gournay, recteur du sanctuaire, ont dû faire face avec patience et maîtrise aux nombreux aléas du temps et des attentes des pèlerins, plus nombreux que prévu. En particulier, le dimanche matin, les nuages succédant aux rares éclaircies, précédant elles-mêmes souvent quelques averses, il a fallu déplacer chaises et matériels pour accueillir au mieux les nombreux pèlerins. Prévue à l’origine à l’extérieur pour des questions de places, la messe a finalement eu lieu sous le chapiteau, où se sont entassées plus de 2500 personnes ainsi mises à l’abri de la pluie …

Au cours de la confirmation des jeunes adultes


Au cours de son homélie, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri a fait allusion aux « Orientations pastorales » proclamées le matin même, confiant son rêve quant à l’avenir de l’Eglise dans les Hautes-Alpes. « Je rêve, je rêve encore d’une Eglise aux murs de verre, telle que le Pape Jean-Paul II la souhaitait, et non forteresse assiégée, a-t-il déclaré. Une Eglise qui ne craint pas de se montrer fragile dans l’humanité de ceux qui l’incarnent mais forte par l’Esprit Saint qui l’habite. (…) Je rêve d’une Eglise où laïcs et prêtres, chacun selon la mission reçue, sans querelles stériles de pouvoir savent se mettre au service de leur communauté. Je rêve d’un presbyterium où les prêtres et les diacres vivent la fraternité sacerdotale et diaconale entre eux et en communion avec leur évêque quelles que soient leurs sensibilités, leur histoire, leur âge. Je rêve d’une Eglise où les laïcs responsables reconnaissent les charismes de chacun sans en prendre ombrage. J’en suis certain ces rêves sont en voie de devenir réalité ».

Le comité de pilotage du rassemblement diocésain


Enfin, le dimanche soir, une surprise attendait les quelque 2000 personnes restées (ou venues spécialement) au concert d’Yves Duteil. Jean Piat, qui avait proclamé les « Sept dernières paroles du Christ  », quelques heures plus tôt, est remonté sur la scène, accompagné de Mgr di Falco, pour entourer le chanteur et dialoguer entre eux sur des thèmes tels que l’amour, la paix, la foi… Entrecoupées de chansons fredonnées par le public ou par la lecture de lettres tirées du dernier livre d’ Yves Duteil par Jean Piat, ces interventions ont marqué le public par leur sincérité, leur simplicité et leur profondeur. Les deux artistes, venus gracieusement par amitié pour l’évêque de Gap, ont terminé la soirée en rappelant que leur cheminement de foi s’était fait grâce à leurs rencontres respectives avec Mgr di Falco, il y a plusieurs années.

Album photo du rassemblement
Les Orientations pastorales
Homélie de Mgr di Falco

Message du Pape Benoît XVI envoyé à l’occasion du rassemblement diocésain
Message des Sœurs bénédictines de Rosans

Publié dans Actualité

Commenter cet article

Liza 08/10/2007 16:05

C'est lors de cette rencontre que m'est apparue la nécessité de revenir à ce sanctuaire du Laus ! Comme si cela était vital. Benoite Rencurel et la Ste Vierge m'ont ouvert les yeux sur la nécessité de demander ma guérison à Dieu. "demandez, et l'on vous sonnera". Guérison non seulement de l'âme mais aussi celle du corps.Or j'ai l'intention de demander l'onction des malades car je crois à la puissance de Dieu ! Lui seul est capable de me guérir. J'ai 53 ans et suis atteinte d'une maladie rare auto-immune dégénérative que la science ne connait pas assez pour lui trouver un traitement.J'aimerais obtenir conseils et aide pour cette demande d'onction des malades. A qui dois-je formuler ma demande ? Merci pour votre réponse à : epidelune@yahoo.frJ'ai un site  pour ceux qui veulent faire ma connaissance :http://theatremavie.canalblog.com/

jean reynaud 30/05/2007 18:33

je n'ai pu qu'assister a la soiree de dimanche soir .merci de nous avoir offert autant d'emotions au cours de ces textes et chansons.s3w

Marie-Antoinette Vicente 28/05/2007 16:58

Bonjour,Je voudrais féliciter tous ceux qui ont participé au rassemblement de Pentecôte dans toutes les langues car c'était  presque un rassemblement international, (je peux le dire car j'ai vécu 20 ans à Marseille), et puis ce serait de circonstances mais je me contenterais de : Merci beaucoup Si des enregistrements sont en préparation pour le grand public, je voudrais en réserver deux exemplaires pour l'intégralité du rassemblement.JE VOUS REMERCIE

AS 31/05/2007 08:53

Bonjour, Merci pour vos encouragements ! Vous pouvez vous procurer un DVD du rassemblement diocésain en écrivant à secretariat.diocese.gap@wanadoo.fr.