Décès du Père Jean Laurent

Publié le par AS

Depuis plusieurs années, le Père Jean Laurent, à l’Hôpital de Gap, en long séjour à l’Adret, vivait comme le dépouillement de lui-même. Il souriait quand on venait vers lui, mais sans trop réaliser. Il ne pouvait plus, de lui-même, prendre en main la Parole de Dieu, celle qui est le Pain de chaque jour. De ce fait, auprès de lui, avec lui, nous recevons la Parole de Dieu de ce jour, de ce lundi qui suit la fête de l’Ascension et qui conduit à la fête de Pentecôte.


Selon le récit des Actes des Apôtres (1° lecture, Ac 19,1-8), saint Paul arrive à Ephèse. Il interroge les nouveaux disciples du Christ  : « Quand vous êtes devenus croyants, avez-vous reçu l’Esprit Saint ? ». Leur réponse, étonnée : « Nous n’avons même pas appris qu’il y a l’Esprit Saint !... ». Mais comment peut-on être de véritables disciples du Christ sans l’Esprit Saint ? L’Esprit Saint de Pentecôte, qui est le trésor de l’Amour du Père et du Fils. L’Esprit Saint qui est le « Vivificateur ». L’Esprit Saint qui est Source de la résurrection des morts. C’est pourquoi saint Paul s’empresse d’instruire sur l’Esprit Saint ces disciples débutants. Il les baptise au Nom de l’Esprit Saint en même temps qu’au Nom du Père et du Seigneur Jésus.

Notre prière pour le P Laurent, c’est que maintenant, dans le baptême de sa mort, il reçoive du Père du Ciel l’Esprit Saint qui a ressuscité Jésus d’entre les morts. Qu’au Souffle de l’Esprit Saint, le Père du Ciel conduise maintenant le P Laurent sur le chemin de la Vie ressuscitée.

Et dans l’Evangile de ce jour, en saint Jean (16,29-33), ce sont les paroles mêmes de Jésus à la veille de sa mort, au cœur de son propre mystère pascal : « L’heure est venue où vous serez dispersés chacun de son côté, dit Jésus. Pourtant je ne suis pas seul, puisque le Père est avec moi. Je vous ai dit tout cela pour que vous trouviez en moi la Paix…Confiance, je suis vainqueur du monde ! ».

Notre prière pour le P Laurent, c’est que lui non plus ne soit « pas seul ». Qu’à la suite de Jésus, il soit maintenant « avec le Père du Ciel ». Qu’il trouve la Paix en Jésus le Sauveur ressuscité. Alors toute sa vie pourra continuer à fructifier. Le Père Jean Laurent a eu des responsabilités diocésaines, à l’Evêché, comme Econome diocésain et Chancelier, Mgr Coffy étant évêque de Gap.  Mais beaucoup ont connu le P. Laurent auparavant, quand il était prêtre au Champsaur, à la paroisse du Noyer, ainsi qu’ à la Maîtrise de ND du Laus auprès des enfants, ou lors de récollections, de retraites qu’il animait, ou encore lors de ses interventions, à Gap, à l’Aumônerie des jeunes, ou encore quand il participait à des groupes de prière.

Dans son ministère de prêtre, de par sa mission, le P. Laurent a contribué au renouveau de la Pastorale Familiale, et particulièrement de la pastorale du mariage pour la rencontre avec les fiancés, pour la réflexion sur l’importance du sacrement du mariage et la manière d’en faire découvrir les richesses. Auprès des enfants de la Maîtrise de ND du Laus et auprès des jeunes en Aumônerie, il a toujours été attentif à présenter les enjeux de l’éducation affective, les enjeux des relations d’amitié, d’amour conjugal et familial. Ceux qui l’ont connu dans ces domaines se souviennent de sa délicatesse, de ses qualités pédagogiques, de sa passion à communiquer l’éclairage de la Parole de Dieu sur les réalités de l’amour humain, du couple et de la famille. Nous exprimons ici notre reconnaissance envers lui.

Le P Joseph Lombard et le P Jean Laurent nous quittent à quelques jours de Pentecôte. Ils vont participer autrement au Rassemblement diocésain Synodal de ND du Laus. Que l’Esprit Saint de Pentecôte soit pour eux source de résurrection. Qu’avec le Christ qui « a vaincu le monde », ils entrent maintenant dans la Paix auprès du Père du Ciel.

Père Pierre Fournier

Publié dans Actualité

Commenter cet article