3.8.1.3. Les racines chrétiennes de l'Europe

Publié le par MG

C'est avec émotion que l'Eglise appelle l'Europe à ne pas avoir peur de ses racines chrétiennes, dont elle peut d'ailleurs difficilement nier l'existence :

« L'Europe a besoin d'un saut qualitatif dans la prise de conscience de son héritage spirituel. Un tel élan ne peut lui venir que d'une écoute renouvelée de l'Évangile du Christ. Il appartient à tous les chrétiens de s'employer à satisfaire cette faim et cette soif de vie. (...) Europe du troisième millénaire, « que tes mains ne défaillent pas ! »  (So 3, 16) ; ne cède pas au découragement, ne te résigne pas à des modes de penser et de vivre qui n'ont pas d'avenir, car ils ne sont pas fondés sur la ferme certitude de la Parole de Dieu ! ». Reprenant cette invitation à l'espérance, je te le répète encore aujourd'hui, Europe qui es au début du troisième millénaire : « Retrouve-toi toi- même. Sois toi-même. Découvre tes origines. Avive tes racines. » Au cours des siècles, tu as reçu le trésor de la foi chrétienne. Il fonde ta vie sociale sur les principes tirés de l'Évangile et on en voit les traces dans l'art, la littérature, la pensée et la culture de tes nations. Mais cet héritage n'appartient pas seulement au passé ; c'est un projet pour l'avenir, à transmettre aux générations futures, car il est la matrice de la vie des personnes et des peuples qui ont forgé ensemble le continent européen. » Jean-Paul II, EE 120


Table des matières

Publié dans Actualité

Commenter cet article