3.5.8. Travailleurs immigrés

Publié le par MG

La place et les droits du travailleur immigré résidant sur le sol français sont parfois remis en cause par certains ou parfois même dans les faits. L’Eglise veut ici redire, dans la lignée de la Tradition biblique, que les droits de l’immigré doivent être rigoureusement respectés :

« La chose la plus importante est que l’homme qui travaille en dehors de son pays natal comme émigré permanent ou comme travailleur saisonnier ne soit pas être désavantagé dans le domaine des droits relatifs au travail par rapport aux autres travailleurs de cette société. L’émigration pour motif de travail ne peut d’aucune manière devenir une occasion d’exploitation financière ou sociale. En ce qui concerne la relation de travail avec le travailleur immigré doivent valoir les mêmes critères que pour tout autre travailleur de la société. » LE 13.



Table des matières

Publié dans Actualité

Commenter cet article