Décès de Noël Copin : communiqué du CNPC

Publié le par AS

Noël Copin est mort. Avec sa disparition, la France perd l’un de ses journalistes les plus irréprochables, la liberté de la presse l’un de ses plus ardents défenseurs, la presse catholique nationale, l’un de ses membres les plus éminents. Tout au long d’une carrière professionnelle exemplaire, Noël Copin a su, avec compétence et courage, allier le respect d’une information juste, précise et rigoureuse avec l’affirmation de ses convictions d’humaniste et de chrétien d’ouverture.

Homme du dialogue avec tous, pédagogue plein d’humour, il avait compris, parmi les premiers, que la presse, sous ses différentes formes, avait l’urgente nécessité de se faire proche de ses lecteurs, de ses auditeurs et de ses téléspectateurs.

Catholique à la fois libre et fidèle, il fut le promoteur inlassable du message du Concile Vatican II et des valeurs évangéliques, de liberté, de justice et de partage.      

Le Centre national de la Presse catholique (CNPC) exprime à Noël Copin sa reconnaissance affectueuse pour la belle tâche accomplie. Il partage la peine et l’espérance de son épouse, de ses enfants et de ses proches et tient à leur témoigner, ainsi qu’à la grande famille de Bayard Presse dont Noël fut longtemps le collaborateur, son amitié fidèle.

                   Jean-Claude PETIT
                   Président du Centre National de la Presse Catholique

Publié dans Actualité

Commenter cet article