Les enfants et les médias : un défi pour l’éducation

Publié le par Matthieu Mercier

Gap, le 26 janvier 2007



"Les enfants et les médias : un défi pour la communication" est le thème choisi cette année pour les Journées Chrétiennes de la Communication qui se déroulent du 29 janvier au 4 février dans tous les diocèses de France. A cette occasion, le Pape Benoît XVI et Mgr di Falco Léandri, Président du Conseil sur la communication, ont publié chacun un message.

"Y aurait-il deux mondes : les médias et l’éducation ?" "Dans le foisonnement des messages émis quotidiennement, peut-il y avoir une place à la liberté, à la responsabilité, à la prise de conscience ?" Telles sont les questions posées par l'évêque de Gap dans son message. Il met en avant "l’influence toujours grandissante de la communication et le développement d’outils toujours plus performants qui font prendre conscience à la fois des aspects positifs mais aussi parfois pervers et difficile à maîtriser".

Dans ce message envoyé à tous les diocèses de France comme base à ces ces journées, Mgr di Falco donne quelques éléments de reflexion, soulignant notamment que "les médias et les outils de communication font partie de l’univers des jeunes et des moins jeunes. Ils ont une influence sur la manière de vivre, de penser, d’aimer, de croire, de travailler". "La communication, la vraie, n’est pas l’outil, mais le message, écrit-il. Le défi est de créer des relations nouvelles entre éducation et médias pour permettre à tout enfant de grandir et non de subir".

Pour sa part, Benoît XVI rappelle le lien entre les enfants et les médias : "Tout d'abord la formation des enfants, puis le second, peut-être moins évident mais tout aussi important, la formation des médias". "Les défis complexes auxquels l'éducation doit faire face aujourd'hui, ajoute le pape dans son message, sont souvent liés à l'influence dominante des médias dans notre monde. En tant qu'élément du phénomène de la mondialisation, les médias, en raison même du développement rapide de la technologie, façonnent profondément l'environnement culturel".

Dimanche 4 février, jour de clôture des Journées chrétiennes de la communication, le texte de la pêche miraculeuse et de la vocation des apôtres le souligne : choisis par Jésus, les apôtres sont appelés à communiquer la Bonne Nouvelle dans la confiance au Christ qui leur dit, "ayez confiance, n’ayez pas peur".

A noter sur le diocèse de Gap : Mercredi 31 janvier, après-midi d’information ouverte à tous, de 15h à 19h, sur les médias diocésains et les nouveaux médias pour vivre sa Foi. Cette rencontre aura lieu à la Maison diocésaine (9, rue du capitaine de Bresson à Gap).

Jeudi 1er février : Mgr di Falco en direct sur RCF Hautes-Alpes à cette occasion à 19h30 jusqu’à 20h30, vos questions, vos appels, au 04 92 52 05 02.

Pour aller plus loin :
Quand les médias dévoilent l’intime, quelques repères, Mgr JC Descubes, Mgr JM di Falco ; Bayard-Cerf-Mame, 2006; Prix 6,90 euros

Les JCC ?

Les Journées chrétiennes de la communication ont été instaurées après le concile Vatican II. Chaque année, les catholiques sont invités à porter leur attention, leur réflexion et leur prière sur la notion de communication : ses moyens, sa place dans l’Église… Ces journées sont aussi l’occasion pour les diocèses de faire connaître à l’ensemble des paroissiens les différents outils de communication (bulletin, radio, site internet, blogs, etc.).
Pour la première fois en 2007, les JCC ont accordé leur thème avec la Journée mondiale des communications sociales, organisée par le Conseil pontifical pour les communications sociales au mois de mai.

Publié dans Actualité

Commenter cet article

Jean-Marie Reynaud 12/02/2007 15:36


Bonsoir,
Encore merci pour la qualité du site.
Je prends connaissance de la dernière info:
"Les enfants et les médias : un défi pour la communication" est le thème choisi cette année pour les Journées Chrétiennes de la Communication qui se déroulent du 29 janvier au 4 février dans tous les diocèses de France".
Je suis toujours étonné qu'à l'occasion des fêtes de Noël, alors qu'on a souvent du mal à trouver une idée de cadeau, on n'invite pas plus dans les paroisses à offrir une revue chrétienne. Il y en a pour tous les âges, pour tous les goûts, des quotidiens, hebdos, mensuels...réalisés par des journalistes et éducateurs de qualité, une belle formation, une belle catéchèse, un bon moment d'aumônerie! C'est un cadeau qui permet de penser toute l'année à celui qui l'a offert et de plus ce geste soutient notre belle presse catholique! J'essaie pour ma part chaque année de proposer cette démarche au cours des annonces dominicales et chaque année j'ai plusieurs demandes de renseignements.
Je sais bien, Père Di Falco, que vous avez déjà dû y penser mais je sais aussi qu'on ne peut obtenir aucun support à destination des paroisses de la part des éditeurs pour nous aider dans cette sensibilisation lors de la période de Noël. Dommage qu'on ne profite pas plus de cette occasion pour diffuser la bonne nouvelle! Cela pourrait-il évoluer dans le diocèse mais aussi au niveau national?
Avec mes meilleurs sentiments.
Jean-Marie REYNAUD