Mgr di Falco en visite au Liban

Publié le par JMdF

Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, Evêque de Gap, s’est rendu au Liban, du 26 au 30 octobre 2006, en tant que président du Conseil pour la communication de la Conférence des Evêques de France et président du Conseil des évêques européens pour les medias (CEEM), en compagnie de Marc AELLEN, secrétaire général de SIGNIS, organisme international chargé des médias chrétiens dans le monde.

Visite des émetteurs détruits de Fatka

 

Le but de ce voyage était d’explorer les dommages encourus par différents médias chrétiens dont Télé Lumière et La voix de la charité et de voir quels étaient leurs besoins et comment leur venir en aide.

Près de cinq mois après le conflit meurtrier et ravageur au Liban, les médias chrétiens, durement touchés par les bombardements, peinent à se remettre d’une manière générale, des pertes matérielles occasionnées par ces événements.

Au cours de son séjour Mgr Jean-Michel di Falco s’est rendu sur les sites qui ont subi des dommages pendant la guerre, comme à Fatka où l’émetteur de Télé lumière a été entièrement détruit. Au cours de cette attaque, un père de famille de 38 ans a trouvé la mort. Ou encore à Tourbol, où l’émetteur qui permettait d’envoyer les émissions vers la Syrie n’existe plus aujourd’hui.

Avec Marc Aellen, sur le site d’Al Mazar Sannine


Mgr di Falco a également visité les sœurs maronites de la Sainte Famille qui se trouvent à proximité des antennes et dont les bâtiments ont été gravement endommagés. Aujourd’hui Télé Lumière ne peut émettre que par la voix satellitaire. Toutes les émissions par voix hertziennes sont suspendues. Or, comme le dit son président, « Télé Lumière est la télévision des pauvres et ceux-ci ne peuvent s’offrir la parabole », d’où l’urgence de rétablir la diffusion par voix hertzienne.

La visite suivante a été pour le site d’Al Mazar Sannine, à 2800 mètres d’altitude, que l’on ne peut atteindre qu’en 4X4. Là, deux hommes vivent en permanence tout au long de l’année pour assurer la maintenance. Le 22 juillet, une attaque aérienne a brutalement mis fin aux émissions de la radio La voix de la charité. Deux blessés ! Les locaux de la Voix de la charité ont par ailleurs été détruits lors d’un attentat l’année dernière. Les émissions n’ont été interrompues que pendant une heure et ont pu reprendre dans des conditions de fortunes.

Rencontre avec le patriarche Sfeir


Le dimanche, Mgr di Falco Léandri a concélébré la messe en rite maronite à Bkerké, avec le Cardinal Nasrallah SFEIR, Patriarche d’Antioche et d’Orient, et Mgr Roland ABOU JAOUDE, Président de la Commission pour les communications au Liban. Il s’est ensuite rendu à Saïda pour une rencontre avec l’évêque, Mgr. Elias Nassar.

Tout au long de son séjour, les personnes rencontrées ont exprimé leur reconnaissance pour cette visite de solidarité et leur attachement à la France. Mgr di Falco a fortement été impressionné par l’extraordinaire courage dont les Libanais font preuve et par la volonté inébranlable qui les anime.


Article paru en arabe suite à la visite de Signis


Lors de sa visite en août dernier, le Cardinal Roger Etchegaray déclarait : « Maintenant que les armes se taisent, le Liban pourra mieux faire sentir que son cœur bat toujours pour l’unité de la Patrie et pour la paix entre les peuples ».

Pour visualiser l'album photo de cette visite, cliquez ici.

Publié dans Actualité

Commenter cet article