A la rencontre d’une Eglise-sœur : le diocèse d’Antsirabe à Madagascar

Publié le par Diocèse de Gap et d'Embrun

Répondant à l’invitation de Mgr Félix Ramananarivo, évêque du diocèse d’Antsirabe, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque du diocèse de Gap et d’Embrun et Mgr Félix Caillet, vicaire général, se sont  rendus à Madagascar du 11 au 21 septembre. Des liens étroits unissent les deux diocèses : deux prêtres malgaches depuis trois ans et des sœurs de la communauté Notre-Dame de la Salette depuis six ans, venant de la région d’Antsirabe, exercent des responsabilités pastorales sur le diocèse. Mgr Félix Ramananarivo était présent à Notre-Dame du Laus parmi les trente-cinq évêques et cardinaux à la cérémonie de reconnaissance par Mgr di Falco Léandri du caractère surnaturel des apparitions de la Vierge Marie à Benoîte Rencurel, bergère du Laus, le 3 mai 2008. Cette année, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri avait envoyé le Père Charles Troesch, alors diacre, à Antsirabe, pour un stage diaconal avant son ordination presbytérale qui a eu lieu en juin dernier.

 


                     Fête de l'école Sainte-Thérèse...
 
                     ...dirigée par Soeur Odette



L’Eglise à Madagascar est jeune. Jeune par son histoire : la première évangélisation, dans cette partie du monde, a eu lieu en 1786 !  Une Eglise heureuse de célébrer sans mesurer le temps : les célébrations durent aisément trois heures quand ce n’est pas quatre heures et plus ! Une Eglise jeune par ses membres : on n’est pas surpris de chanter et danser à chaque instant dans les célébrations. Les discours, toujours nombreux, traduisaient leur reconnaissance d'être venus les voir de si loin. Quand Mgr di Falco Léandri a rendu visite à la famille de Soeur Claire dans la brousse, il a été touché par la joie de cette famille d’accueillir chez eux un évêque venu de si loin. L’un des frères de Soeur Claire avait fait six heures de marche afin d'être présent. Le papa avait revêtu son costume de fête et prononcé avec émotion et beaucoup de dignité un discours de bienvenue.


                   Rencontre avec la famille de Soeur Claire
 
         Photo de famille en présence de Mgr di Falco Léandri


Une rencontre d’Eglise à Eglise !  Les temps forts de la vie du diocèse étaient regroupés. Sacrement de confirmation donné à 357 jeunes en présence de plus de 6000 fidèles. Un accueil d’une chaleur exceptionnelle comme le montrent les photos. Messe de rentrée avec 1900 jeunes à l’école Sainte-Thérèse dont Soeur Odette est directrice. Ordination de deux prêtres et de sept diacres. Pèlerinage diocésain pour la fête de Notre-Dame de la Salette : peut-être 20 à 30 000 personnes ! Un temps fort de quatre jours pour la paroisse de la Cathédrale dédiée à Notre-Dame de La Salette. Une célébration communautaire de mariages et de baptêmes avec 11 couples et 15 enfants ! Les chants, les musiques, résonnent encore dans les cœurs.


                    Cathédrale d'Antsirabe 



                  Ordination presbytérale à la cathédrale 
 
                 Sur le parvis de la cathédrale

 

S’arrêter là serait oublier les multiples rencontres : avec les responsables de la radio diocésaine HAJA dont le Père Jean-Marie Rakotosolofo a été le directeur, avec les enseignants de l’école, du collège et lycée Sainte-Thérèse, avec les responsables laïcs de la paroisse d’expression française, avec les jeunes de la paroisse cathédrale, les religieux et religieuses, les enseignants et les animateurs des communautés de quartiers et les communautés de bases. Rencontres diverses sur le terrain de leur ministère avec des pères Salettins et les sœurs de la Salette.


  Le diocèse d'Antsirabe accueil ses invités à Antanifotsy...
 
             ...devant une foule innombrable et heureuse !



               Des musiciens accompagnent le cortège




             Rencontre avec les familles à Antanifotsy 
 
               Sacrement de la confirmation à Antanifotsy 



La famille est une valeur fondamentale à Madagascar.  Aussi, une visite a été rendue aux frères et sœurs du Père Albert Rabearison et à la famille du Père Jean-Marie Rakotosolofo. Ce dernier avait pris ses vacances pour participer à la fête diocésaine.


La grande inquiétude de cette population est celle du devenir politique du pays. Pays en pleine crise : crise de confiance envers les dirigeants, crise de pouvoir chez les hypothétiques candidats à la responsabilité nationale. Mgr Félix Ramananarivo est très inquiet et ne ménage pas sa peine pour s’engager dans une médiation.


                Pèlerinage diocésain à Antsahasoa 

            Chants et méditations pendant le pèlerinage 


Cette rencontre d’Eglise locale à Eglise locale ne restera certainement pas sans suite : des prêtres viendront en  temps voulu remplacer les deux prêtres malgaches envoyés dans notre diocèse, des rapprochements entre les deux radios diocésaines et des liens entre les pastorales des jeunes sont à prévoir. L’évêque d’Antsirabe viendra à Gap lors de son prochain séjour en Europe et au sanctuaire Notre-Dame de La Salette.  Le Père Clément, vicaire général, a déjà prévu de passer Noël dans notre diocèse !


Cette rencontre anticipait à merveille la semaine missionnaire qui s’ouvre dans quelques jours.


Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article