Fête de l'Ascension à Boscodon - Rencontre des collégiens au Champsaur

Publié le par Diocèse de Gap et d'Embrun

Le Jeudi de l'Ascension est un jour de rassemblement des familles de toutes les paroisses de l'Embrunais et le Savinois. Près de 350 personnes se sont retrouvées pour la messe célébrée par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri dans l'église abbatiale de l'abbaye à 10h30. Pour le déjeuner, la Commune de Crots a offert un verre de l'amitié à tous, à la Fontaine de l'Ours. Là, un repas pique-nique a été partagé en famille, entre amis.

Avant de découvrir nos photos, voici un rapide aperçu de la légende portant sur la Fontaine de l'Ours :

"Une légende raconte que St-Arey, évêque de Gap vers l’an 600 serait un jour rentré de Rome avec un modeste attelage composé de 2 boeufs. Malheureusement, en arrivant au col du Montgenèvre, il aurait été attaqué par un ours, qui tua un des boeufs. Le saint homme aurait alors ordonné à l’ours de remplacer le boeuf. “Touché par la grâce”, il pris docilement le joug. L’équipage dut faire une halte forcée aux Crottes, par suite d’une terrible crue du Boscodon. Pendant que le prélat tuait le temps par de pieuses méditations, l’ours s’en allait faire de longues incursions à travers l’épaisse forêt environnante. En creusant, il mit à jour une source d’une extrême fraîcheur et d’une grande limpidité. Le coin lui plut et il se promit d’y revenir une fois sa mission terminée. Il la poursuivit fidèlement durant de longues années auprès de St-Arey devenu son ami. Il était aussi devenu un familier du bon peuple de Gap, qui lui offrit une chaîne faite d’or et d’argent. Juste avant de mourir, le prélat lui confia un mystèrieux secret et l’ours disparut. Certains disent qu’il vint finir ses jours solitaires, rongé par le chagrin, tout près de “sa fontaine”. Beaucoup plus tard, les religieux de l’abbaye trouvèrent par hasard la source dissimulée sous des blocs. En dégageant les rochers pour aménager la petite grotte, ils découvrirent le squelette de “Messire Brun”, qui semblait respirer paisiblement et la chaîne d’or et d’argent. Il lui fut donné une sépulture, mais ils perdirent la chaîne en chemin. Bien plus tard l’abbaye ruinée commença à renaître de ses cendres et des chercheurs mirent à jours moultes ossements les plus divers, retrouvés entassés pêle-mêle au hasard des sondages. Le secret du prélat transmis à l’ours fut également retrouvé sur un vieux parchemin."

                                                                                           Messe de l'Ascension à l'abbatiale de Boscodon


                                                                                Confection d'un panneau de communication par les jeunes

                                                                                 Les enfants ont déposé des luminaires pour orner la croix

                                                                   Bénédiction de l'assemblée en présence du Père Oddon et du Frère Maurice

                                                                                                 Verre de l'amitié à la Fontaine de l'Ours

                                                                   De gauche à droite : M. Le Maire de Crots, Mgr di Falco, Soeur Jeanne-Marie


                                                                            Pique-nique partagé en famille et entre amis à la Fontaine de l'Ours


                                                                                                           _____________________


Rencontre des collégiens du diocèse de Gap et d'Embrun au Champsaur. « En marche avec Saint-Paul ! » : un thème d’actualité pour la rencontre des collégiens qui a eut lieu le dimanche 17 mai dans le Champsaur et qui aura rassemblé cent quatre vingt jeunes du diocèse. La matinée commençait par une marche au cours de laquelle les jeunes étaient invités à découvrir l’itinéraire de Paul et à prolonger cette découverte par une réflexion sur leur itinéraire personnel :


Trois étapes :

- La vocation de Paul révélée sur le chemin de Damas menait à une réflexion sur les personnes qui aujourd’hui accompagnent les jeunes sur leurs chemins de foi.

- Les voyages de Paul permettaient de reconnaître les joies et les difficultés à dire sa foi dans le monde actuel.

- La création et le soutien des communautés par Paul invitaient à passer de l’Eglise à l’époque de Paul à l’Eglise contemporaine, en demandant aux jeunes quelles places ils y prenaient. Une Eglise qui, hier comme aujourd’hui, est le Corps du Christ composé de plusieurs membres.


                                                                             Marche des collégiens au cours de cette journée de réflexion

L’après-midi tous les groupes se sont rassemblés pour la célébration eucharistique au bord du plan d’eau de Saint Bonnet, présidée par notre Vicaire Général, le Père Caillet. N’ayant pu reconstituer à l’identique le navire de Paul, on se contenta d’un kayak mais le souffle de l’Esprit, lui, est bien le même qui aujourd’hui encore, invite les jeunes à vivre leur vocation, tel le refrain du chant d’envoi : « Prends ta barque, Dieu t’appelle à passer sur d’autres rives. Prends ta barque et puis va, où l’Esprit te conduit. ».


                                                                                          Messe en plein air célébrée par Mgr Félix Caillet


                                                                                          ______________



Publié dans Actualité

Commenter cet article