Nouvelles de Charles Troesch, diacre, à Madagascar

Publié le par Diocèse de Gap et d'Embrun

 Soeur Odette et Charles Troesch


Je suis bien arrivé à Madagascar, après quatorze heures d'avion et une escale technique à l'île Maurice. Etant donnés la situation politique et le couvre feu imposé, j'ai passé la nuit au Grand Séminaire de Tananarive.  Au petit matin j'ai participé à la messe en présence de cinquante séminaristes.

Je suis ensuite parti pour Antsirabé en 4x4 accompagné par le Père Jean, recteur du Grand Séminaire. La route a été ponctuée d'environ dix barrages militaires. A chaque contrôle, en voyant mon habit, les soldats disaient : "C'est bon, mon Père ; allez-y, on fait confiance."

La route est belle, environ trois heures pour rejoindre les deux villes. En traversant un passage à niveau, le Père Jean s'est trouvé tout gêné de me dire : "Ici il n'y a pas beaucoup de trains, la voie est unique et elle n'est pas électrifiée." Il n'en est pas revenu de savoir que dans les Hautes-Alpes c'était la même chose !

Arrivé à Antsirabé, j'ai pu rencontrer les prêtres et séminaristes du centre où je loge. Je commence à découvrir l'ambiance malgache. Les gens sont très pauvres mais ont tous le sourire. Le christianisme fait partie de la culture. En semaine les gens sont habillés très pauvrement, ils marchent pieds nus. Mais pour aller à la messe, les filles sortent leur plus belle robe et les garçons leur belle chemise et leur cravate.

Les églises sont pleines dès 5h00 le matin pour la messe de 6h30. Les prêtres, les catéchistes et les séminaristes ont du mal à imaginer qu'en France il y a de moins en moins de prêtres. Une maman catéchiste m'a dit : "Vous, les Français, rappelez-vous les paroles de Jean-Paul II en 1996 à Reims pour les 1500 ans de la foi en France : "France, qu'as-tu fait des promesses de ton baptême ?" D'imaginer que le pays de Jeanne d'Arc et du Curé d'Ars manque de prêtre, ça me fait quelque chose."

A bientôt pour de nouvelles aventures...

                                                                                                                      Abbé Charles

Publié dans Actualité

Commenter cet article