40 jours au désert avec le Christ --- Frère Isidore

Publié le par Diocèse de Gap et d'Embrun

40 jours...

             au désert...

                           avec le Christ...

Nous voici entrés dans le temps du Carême, joyau spirituel et liturgique qui nous conduira à la joie de Pâques. Le Christ nous a donné, au mercredi des cendres, les trois clés pour ne pas passer à côté de ce temps de grâce et de pénitence : jeûne, prière et partage.

Le jeûne semble un peu redevenu à la mode, davantage pour des raisons hygiéniques que véritablement spirituelles d'ailleurs. Saint Paul nous appelle pourtant à ne pas faire de notre ventre un dieu auquel nous obéirions sans discernement (cf. Philippiens 3,19), tandis que le Christ, lors des tentations au désert, rappellera que « l'homme ne vit pas seulement de pain » (Matthieu 4,4, citant Deutéronome 8,3).

Mais plus encore, le jeûne de nourriture peut prendre toute sa dimension de dépouillement et de retour à l'essentiel s'il se déploie en d'autres formes de jeûne : jeûne d'un peu de télévision, jeûne de paroles inutiles, jeûnes de consommation à outrance... ou encore : jeûne d'arriver en retard à la messe ! Et tant d'autres jeûnes qu'un honnête examen de conscience aura vite fait de susciter en nous.

Si notre Seigneur Jésus évoque ainsi le jeûne avant les deux autres exigences de la prière et du partage, c'est sans doute parce que cette attitude extérieure et intérieure qu'est le jeûne est une porte d'entrée privilégiée pour parcourir les 40 jours de désert, où le Christ nous attend dans la prière et le partage.


40 jours d'un dépouillement salutaire, d'un allègement, d'un élagage pour retirer l'inutile et aller à l'essentiel.

Très beau Carême à tous !


                                                                                             Père Ludovic Frère 
                                                                                             Curé de Saint-Roch et de Neffes


Pour accéder aux propositions de Carême des paroisses de Gap, cliquez ici :

______________________________



Le frère Isidore Dalla Nora
Frère Missionnaire des Campagnes
(1932-2009)

 
Le frère Isidore Dalla Nora est né le 17 mars 1932 à Mansue (Venise).
Sa famille a émigré en France (sud-ouest) en 1946.
Il est entré chez les Frères Missionnaires des Campagnes en 1960.
Membre de la petite équipe de frères installés aux Orres (1974),
puis à Saint-André d’Embrun (1976),
il travaillait comme maçon et tailleur de pierre dans l’entreprise Riorda, à Crots.
C’est en 1988 qu’il rejoint la communauté de Boscodon,
où il restera jusqu’au 16 février 2009, à 16 heures.
Il s’est éteint à l’hôpital d’Embrun le 17 février, à 2 h du matin.
Il est désormais près de son Seigneur, qu’il a aimé et servi.

__

 


Homélie du frère Jean Mansir, dominicain, à la messe d’à-Dieu pour le frère Isidore,
cliquez ici :
Messe d'à Dieu

Pour accéder à des textes et photos de frère Isidore,
cliquez ici :
Articles d'Isidore

Textes lus ou écrits pour les célébrations en mémoire du frère Isidore,
cliquez ici :
Textes écrits ou lus pour la célébration


______________________________

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article