Jeudi, 2e semaine de l'Avent : Dire la vérité

Publié le par Diocèse de Gap et d'Embrun

Le plus grand des prophètes – Mt 11, 11-15

 

En vérité, je vous le dis : parmi ceux qui sont nés des femmes il ne s’en est pas levé de plus grand que Jean le Baptiste, pourtant le plus petit dans le Royaume des Cieux est plus grand que lui. Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu’à présent, le Royaume des Cieux est violenté, et des violents s’en emparent. Car tous les Prophètes et la Loi ont prophétisé jusqu’à Jean ; et si vous voulez l’admettre, c’est lui l’Elie qui doit venir. Que celui qui a des oreilles entende !

 

Dire la vérité

 

Il fallait le plus grand des prophètes, Jean Baptiste, pour ouvrir la voie au Sauveur. Quelle grandeur ? Son humilité. Mais Jésus précise : le plus petit selon l’Évangile est encore plus grand que lui. L’humilité ne se réduit pas à la modestie. C’est la vérité de l’être qui incite à la rayonner, à la dire aux autres, dans la mesure où cela peut les aider à grandir dans leur vérité. Ainsi, Jean Baptiste dira à Hérode ses quatre vérités. Ce qui lui vaudra d’avoir la tête tranchée.

La vérité n’est pas toujours bonne à dire. C’est un risque. On invoque des tas de raisons pour la taire. Qui suis-je pour la dire ? Suis-je vrai moi-même ? Quelle perception de la vérité des autres ai-je ? Et puis, on ne veut pas provoquer de conflit.

En réalité, on se censure pour sauver les apparences d’une bonne entente. Pour ne pas blesser les autres par des propos qui pourraient les heurter, on se blesse soi-même en ne disant pas réellement ce que l’on pense. Bonne raison : ne pas faire de peine. Charité oblige. Mais ne serait-elle pas hypocrite puisque l’on met des masques ? L’enfant de la crèche sur lequel on s’attendrit, c’est le Dieu qui est mort crucifié pour avoir dit leur fait aux docteurs de la Loi. La paille de la crèche ne peut faire oublier le bois de la croix. Attendre ce Dieu qui a dit : « je suis le chemin, la vérité et la vie », c’est s’attendre à avoir quelques ennuis quand on essaie de dire la vérité. Êtes-vous prêts à le faire, à essayer au moins un peu ? C’est aussi cela, l’Avent...

 

Père Pierre Talec, 64 regards sur Jésus, Editions Salvator, 2005, 17 €, ISBN 2-7067-0415-2

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article