La Semaine Sainte dans les Hautes-Alpes

Publié le par AS

Dans l’Église catholique, la période du Carême, qui prépare à la fête de Pâques, se termine par une semaine de célébrations commémorant les derniers jours du Christ avant sa mort puis sa Résurrection, appelée la « Semaine Sainte ». Cette année, celle-ci se déroulera du 20 au 27 mars. Avec la fête de Pâques, qui célèbre la Résurrection du Christ, ces jours-ci sont un sommet de l’année liturgique.

 

La Semaine Sainte débute le dimanche des Rameaux (20 mars), rappelant l’entrée triomphale de Jésus, de retour à Jérusalem six jours avant la Pâques juive. La foule a tapissé le sol de Rameaux verts pour l’acclamer. C’est en mémoire de ce jour que les catholiques portent des rameaux (de buis, oliviers, lauriers ou palmiers, selon les régions). Ces rameaux, une fois bénis, sont tenus en main par les fidèles qui se mettent en marche, en procession : marche vers Pâques du peuple de Dieu à la suite du Christ.

Mgr Jean-Michel di Falco présidera la messe des Rameaux à 10h30 à la Cathédrale de Gap, avec tous les jeunes du diocèse à l'occasion de la Journée diocésaine de la Jeunesse.

La première célébration de la Semaine Sainte se déroulera le mardi 22 mars à 18h30 à la Cathédrale de Gap, en présence de l'Evêque. C’est la
Messe Chrismale, qui a lieu normalement le jeudi matin, mais qui se célèbre en général en soirée quelques jours plus tôt pour faciliter la participation des fidèles laïcs. Au cours de cette messe célébrée avec l’ensemble des prêtres du diocèse, l’Evêque consacre le saint chrême, l’huile parfumée utilisée pour les sacrements du baptême, de la confirmation et de
l’ordre (diacre, prêtre et évêque). Il bénit aussi l’huile des catéchumènes (futurs baptisés) et l’huile pour le sacrement des malades. Ces huiles, conservées ensuite dans chaque paroisse, seront utilisées au cours de l’année à venir.

Vient ensuite la célébration du Jeudi Saint (24 mars). Avant de mourir, Jésus prend son dernier repas avec les 12 apôtres dans la salle dite du "Cénacle" : Il institue l’Eucharistie dans laquelle le pain et le vin deviennent Corps et Sang de Jésus-Christ. Par l’Eucharistie, le Christ rend grâce et offre par avance son Corps et son Sang pour le salut des hommes. L’Eglise célèbre la messe "en mémoire de la Cène du Seigneur", puis les fidèles s’unissent à la prière du Christ ce soir-là, en veillant auprès du Saint Sacrement (le pain et le vin consacrés) jusque tard dans la nuit. Le Jeudi Saint, le Pape adresse habituellement une Lettre aux prêtres.

Mgr Jean-Michel di Falco présidera la messe du Jeudi Saint à 19h00 à la Cathédrale de Gap.

 

Le Vendredi Saint (25 mars) rappelle la Passion du Christ. Trahi par son disciple Judas, le Christ est arrêté, jugé, puis crucifié sur la colline du Golgotha (littéralement "mont du crâne" appelé également "calvaire").

Ce jour-là, les chrétiens sont appelés au jeûne (qui consiste à se priver de nourriture suivant l’âge et les forces de chacun), démarche de pénitence et de conversion, et expression visible de l’attente du Christ. L’office du vendredi Saint, appelé "célébration de la Passion du Seigneur", est centré sur la proclamation du récit de la passion (Evangile selon saint Jean). Un chemin de croix avec les étapes de la Passion du Christ est proposé aux fidèles.

Mgr Jean-Michel di Falco présidera l’Office de la Croix à 20h00 à la Cathédrale de Gap.

 

La célébration de la nuit du Samedi Saint (26 mars) est une "veille en l’honneur du Seigneur". Les catholiques célèbrent le passage des ténèbres à la lumière, la victoire du Christ sur la mort. C’est pourquoi, dans la nuit, le feu et le cierge de Pâques sont allumés. La flamme du cierge pascal est transmise aux fidèles. Souvent, au cours de cette veillée, des baptêmes d’adultes sont célébrés et la communauté des croyants renouvelle avec eux la promesse du baptême, nouvelle naissance en Christ ressuscité. Cette année, en signe de leur désir de partager la joie du Christ ressuscité, les fidèles qui participeront à cette Veillée dans les paroisses des Hautes-Alpes se verront remettre une bougie et seront invités à la déposer, le dimanche soir, sur le bord de leur fenêtre ou à la transmettre à l’une ou l’autre des personnes seules.

Mgr Jean-Michel di Falco présidera cette veillée dans la Cathédrale de Gap à 21h00.


Le Dimanche de Pâques (27 mars) clôt enfin la Semaine Sainte. "Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rend au tombeau. La pierre a été enlevée…Les bandelettes ont été déposées…Le linge est roulé à part" (Evangile selon saint Jean, 20). Par ce passage de la mort à la vie, le Christ a sauvé l’Homme du péché et l’a appelé à la vie éternelle. La Résurrection du Christ est l’accomplissement des promesses faites par Dieu à son peuple. C’est pourquoi la fête de Pâques est le sommet du calendrier liturgique chrétien. Le dimanche de Pâques est l’une des fêtes chrétiennes qui rassemble le plus de fidèles. L’Eglise entre alors dans la période du temps pascal qui fête Pâques durant 50 jours, jusqu’à la Pentecôte.

Mgr Jean-Michel di Falco présidera la messe de Pâques dans la Cathédrale de Gap à 10h30.

 

 

Pour connaître tous les horaires des célébrations de la Semaine Sainte dans les Hautes-Alpes, cliquez ici.

 

(source : Conférence des Évêques de France)

Publié dans Actualité

Commenter cet article