Hommage du diocèse aux militaires disparus

Publié le par AS

Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap, s’est rendu, le 1er février 2006, au 4ème Régiment de Chasseurs de Gap pour accompagner les familles en deuil suite à la mort de trois militaires du 7e régiment de matériel de Lyon, emportés par une avalanche mardi alors qu'ils effectuaient une randonnée à ski dans le massif du Dévoluy.


Au cours de la cérémonie d’hommage rendu aux militaires, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri a souligné combien on peut éprouver, dans ces situations, un sentiment d’incompréhension, de colère, voire même de révolte. « N’oublions pas, a précisé l’évêque de Gap, que ces soldats sont morts en s’entraînant pour sauver d’autres vies. Ils ont donné leur vie pour la vie des autres ». A l’issue de la cérémonie, il s’est rendu à l’hôpital de Gap pour visiter l’un des rescapés.

Dans l’après-midi, le Père Bertrand Gournay, curé de Saint-Etienne-en-Dévoluy, avait rencontré les familles souhaitant la présence d’un prêtre. Le matin même, l’aumônier militaire de Tahiti avait appelé l’évêque de Gap pour lui dire à quel point la famille de Sylvain, l’un des trois militaires, était bouleversée par la nouvelle et s’associait à notre prière avant qu’elle ne rejoigne la métropole pour une dernière cérémonie d’adieux.


Le diocèse de Gap , touché par ces décès, s’associe à la souffrance et à la douleur des familles des militaires décédés ainsi qu’à leurs frères d’armes.

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article