Mercredi 20 février, "Le support mutuel, premier pas du pardon"

Publié le par AS

En quoi consiste le doux support que nous devons avoir les uns pour les autres ? Il consiste à supporter suavement le prochain en tout ce qu'il pourrait dire ou faire qui ne serait pas bien, et qui vous désagréerait et serait à contre-cœur, sans nous étonner de ses manquements et imperfections. Nous ne pouvons nous empêcher de les voir, et il ne faut pas penser que ce qui est mal ne le soit pas ; mais lorsque nous le voyons et rencontrons, allons à Dieu et rentrons en nous-mêmes, et nous trouverons beaucoup de défauts et de choses à corriger et censurer, de quoi il nous faut profondément humilier.

 
Cet amour cordial que nous devons porter à nos sœurs ne consiste point au sentiment : c'est un amour du cœur, non du cœur de la chair, mais du cœur de la volonté. Laissons tourner et virer les sens et tout ce qui est de la nature ; que nous aimions ou que nous n'aimions pas, que nous ayons de l'aversion ou de l'inclination, cela n'importe, pourvu que, selon la partie supérieure, nous demeurions fermes, invariables en cette dilection, aussi disposés à leur en donner des preuves au plus fort de nos dégoûts et aversions que parmi nos suavités et amours sensibles.


Sainte Jeanne de Chantal (572-1641),
Entretien, X



L’auteur

Fille d’un président du parlement de Dijon, où elle naquit en 1572, Jeanne Frémyot est veuve du baron de Chantal à 29 ans, avec quatre enfants. La rencontre de François de Sales trois ans plus tard bouleversera sa vie : dirigée par lui intérieurement et extérieurement, elle deviendra la pierre angulaire de la Visitation, dont elle fonde les 42 premiers monastères jusqu'à sa mort en 1641. Sa correspondance et ses instructions aux Visitandines sont autant d'applications concrètes des enseignements de saint François de Sales.


(Extrait du livret
Carême pour les Cancres 2008 - A l’école des saints – Un texte par jour pour marcher vers Pâques, disponible sur www.paroisseetfamille.com)

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article