Mgr Renato Boccardo invité à Notre Dame du Laus le 8 septembre

Publié le par AS

A l’occasion de la fête de la nativité de Marie, chaque année le diocèse se rassemble au sanctuaire Notre Dame du Laus. Ce samedi 8 septembre 2007 Mgr di Falco a invité le secrétaire général de la Cité du Vatican, Mgr Renato Boccardo, ami et originaire du diocèse voisin de Gap.

inauguration-pontificat-benoit-xvi--72--14.jpg
Mgr di Falco et Mgr Boccardo place Saint-Pierre le jour de l'élection de Benoît XVI


Mgr Renato Boccardo est secrétaire général de la Cité du Vatican, il connaît bien le département car il est originaire de Suse, en Italie, de l’autre côté des Alpes. Entré au service de la diplomatie du Saint-Siège, ses missions l’ont mené en Bolivie, au Cameroun et en France de 1986 à 1989, avant de le conduire finalement au Vatican. Sans accent, il parle couramment plusieurs langues et excellemment le français. Longtemps cérémoniaire du Pape, il organise d’abord les liturgies des voyages pontificaux puis il est propulsé, à 40 ans, responsable de la section « Jeunes » du Conseil pontifical pour les Laïcs en 1992 : « Mgr JMJ ! ». Il mène donc la barque à Denver, Manille, Paris, Rome et Cologne en 2005.

Le réseau d’amis et de relations de Mgr Boccardo acquiert une dimension planétaire ! Fidèle et simple, d’un contact facile et direct, il rayonne d’une profonde joie de vivre. En 2001, le voilà organisateur des voyages du pape Jean-Paul II dont le dernier se déroule à Lourdes en 2004. Mgr Boccardo continue cependant sa mission avec Benoît XVI jusqu’aux JMJ de Cologne.
La figure du défunt pape a marqué son ministère par les missions que Jean-Paul II lui a confiées, de la proximité qu’il a eue avec lui. Son émotion était grande aussi lorsqu’il guida la prière au soir du 2 avril 2005 sur la Place Saint-Pierre, au moment du décès du souverain pontife.

Ordonné évêque en janvier 2004, il est nommé pour deux ans secrétaire du conseil pontifical pour les communications sociales. Prédicateur hors pair, il a participé en avril dernier au Festival de Pâques à Chartes qui rassemble 450 artistes depuis 5 ans. Présidant la messe des artistes, il leur a adressé un message fort pour redire l’encouragement de l’Eglise pour la création artistique. « Ce monde dans lequel nous vivons a besoin de beauté pour ne pas sombrer dans la désespérance, avait-il déclaré à l’occasion. […] Le monde a besoin d’artiste. Aujourd’hui encore l’Eglise demande à l’art de savoir écouter le monde contemporain et dialoguer avec lui, s’exprimer avec sa sensibilité, sans oublier de le purifier sans cesse de ce qui appartient davantage à une culture de mort qu’à l’espérance en la résurrection. L’art sacré fait partie du trésor de l’Eglise ».

Contact : Matthieu Mercier
Directeur de la communication
Diocèse de Gap
06 09 10 57 46
communication@diocesedegap.com

Publié dans Actualité

Commenter cet article