Renouvellement des voeux des soeurs de ND de la Salette à Gap

Publié le par AS

Le 24 octobre 2005 à la cathédrale de Gap, Soeur Claire et Soeur Nirina, de la communauté Notre-Dame de la Salette, ont renouvelé leurs voeux, conformément à la constitution de leur Ordre, au cours d'une célébration présidée par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap, et en présence de Mère Marie-Victoire, supérieure de la Congrégation.

 
Lecture de la prière pénentielle par Soeur Claire et Soeur Nirina
 
Procession des offrandes par les Soeurs de ND de la Salette
 

Originaires de Madagascar, Soeur Claire et Soeur Nirina sont arrivées à Gap en novembre 2004, au service du diocèse (à la maison épiscopale, à la pastorale des jeunes du lycée-collège Saint-Joseph et à la catéchèse du doyenné de Gap). Trois religieuses membres de la Congrégation des soeurs de Notre-Dame de la Salette étaient déjà présentes depuis un an, au service du doyenné du Champsaur et Valgaudemar.

Au cours de la célébration du renouvellement des voeux (que les religieuses doivent faire tous les ans pendant 6 à 9 ans avant les voeux perpétuels), Mgr di Falco a rappelé que le 'oui' des soeurs était être prononcé par amour et non par obligation. "Votre 'oui' d'hier, celui d'aujourd'hui et celui de demain sont différents", a-t-il précisé. "C'est chaque jour que nous avons à le renouveler".



Signature de l'acte des voeux

La Congrégation des missionnaires de la Salette (petit village des Alpes où, le 19 septembre 1846, la Vierge Marie est apparue en pleurs à deux bergers) a été fondée en 1852 par l'évêque de Grenoble, qui voulait alors créer un "corps de missionnaires diocésains", dont l'objectif est de relayer le message laissé par la Vierge aux deux bergers au 19ème siècle. Une branche féminine a ensuite été fondée sous le nom des Soeurs de Notre-Dame de la Salette. Elles sont aujourd'hui 180 à travers le monde entier.



Danses par les soeurs de Notre-Dame de la Salette (ici, Soeur Claire)
au cours du repas festif partagé après la messe


Texte de l'acte des voeux

En présence de Notre Seigneur Jésus-Christ,
Moi, soeur Nirina,
Je fais à Dieu entre vos mains,
Soeur Marie-Victoire,
supérieure générale des soeurs de Notre-Dame de la Salette,
Pour un an les trois voeux de chasteté, de pauvreté et d'obéissance,
conformément aux constitutions des soeurs de Notre-Dame de la Salette. 
                              

Gap, le 24 octobre 2005

Publié dans Actualité

Commenter cet article