Réactions suite au rassemblement diocésain

Publié le par AS

Voici quelques réactions reçues suite au Rassemblement diocésain des 15 et 16 octobre 2005. N'hésitez pas à réagir vous aussi en nous écrivant à : eveche-gap@wanadoo.fr !

***************************

Bonjour et Merci Merci Merci !!!
Quelle magnifique week end! C'était la première fois pour moi et ma famille mais quel unité quel élan de ferveur, quel ressourcement ! Je suis rentrée chez moi pleine d'espoir et remplie de pleinitude. Croyants, catholiques, protestants de tous horizons étaient réunis dans la joie et la bonne humeur autour de Marie mais aussi de Benoite et surtout du Christ.
Il y avait aussi des gens en recherche et des curieux et ceux là même qui ont fait l'effort de venir n'auront pas étés inssensibles à l'énergie du jour...
Merci pour cette initiative humaine et merci à l'Au Delà pour sa présence...
Béatrice, une nouvelle recrue !!!

***************************

Quelles belles journées que ces 15 et 16 octobre ! Riches de beaucoup de choses et tellement réconfortantes ! .... "une foule nombreuse..." a répondu à l'appel de notre Evêque, Mgr Jean Michel di FALCO-LEANDRI.
Il m'a semblé que tous les visages étaient radieux : vous tous prêtres ainsi que l'assemblée. Que cette joie nous dynamise dans un nouvel élan !
Encore MERCI !
Gaston et Denise

***************************

Quelle belle journée dans la foi, avec les témoignages de Robert Hossein et de sa femme.
Les gens des Hautes Alpes se sont déplacés, de 1 mois à 95 ans, pour assister à la célébration de la messe par notre évêque Monseigneur di Falco. Avec l'aide de tous ceux qui l'entourent, vous avez réussi cette journée exceptionnelle. Nous vous félicitons tous pour ces moments merveilleux que nous avons vécus. Nous sommes repartis débordant de joie pour cette année synodale qui commence. Merci à tous pour l'accueil, l'organisation...
Mireille et René

***************************

La première fois que j'ai vu Notre Dame du Laus, c'était à la télévision,  j'habitais Saint Bonnet. Ce n'est que plus tard que j'ai réalisé combien le diocèse était riche en spiritualité grâce à ce lieu et à son histoire. Cette rencontre diocésaine a vraiment été une bénédiction pour toute la foule et une sorte de Toussaint anticipée. Le ciel et la terre était en communion. Merci à tous les bénévoles et aux organisateurs.
Marie-Antoinette

***************************

Cher Monseigneur,
Vous êtes un Evêque heureux !!!!!!!.........Vous nous l'avez dit, et vous pouvez l'être ! Bravo pour ces deux journées très riches en émotions, avec les différents témoignages. La jeunesse était au rendez vous, c'est, nous l'espérons un signe encourageant. Tous ces jeunes ont été, semble-t-il, enchantés.
Bravo encore pour l'organisation irréprochable. Nous allons maintenant prier avec vous pour que ces journées soient porteuses de bons fruits.
Encore merci à vous. Vous pouvez renouveler l'expérience, nous vous suivrons.
Recevez  Monseigneur nos sincères salutations.
Une famille d’Embrun

***************************

Me voici de retour de ce magnifique rassemblement diocésain, comme transformée, renouvelée, dynamisée... et de nouveau souriante !
J'écoute et réécoute Didier Barbelivien.
Un temps fort ce dimanche matin et puis, cette messe vibrante de messages, de rencontres, d'échanges.
"Quelqu'un" en moi s'est ravivé pour me redresser. Je vous remercie.
Je remercie tous ceux qui se sont oubliés pour organiser et être à notre service, tous les catéchistes qui, avec les enfants, ont été formidables. J'avais l'impression qu'un courant circulait en chacun de nous !
Que ce rassemblement continue à remettre l'Eglise debout. Alors les jeunes auront soif et viendront se désaltérer, les indécis auront un pas sûr et se donneront la main.
Marie

***************************

Au lendemain de ce grand rendez-vous diocésain, je suis heureux de vous dire ma joie profonde et avec vous et bien des frères et soeurs, je rends grâce au Seigneur et à notre Mère Marie.
Je vous ai vu heureux et j'étais ému.
Allez, c'est l'Espérance qui est la plus forte !
Merci encore pour votre audace apostolique.
Un prêtre du diocèse

***************************

Monseigneur,
Hier, je suis allé au rassemblement diocésain à Notre-Dame du Laus en ne sachant pas à l'avance ce qui allait se passer au cours de cette journée. Le matin, moi qui passais par une période de doutes et d'angoisses, j'ai vite retrouvé ma foi et l'espoir en écoutant les messages d'amour et de fraternité que nous transmettait Robert Hossein. J'ai également été touché par vos mots qui se voulaient simples et rassurants. Pour nous croyants, ces mots sont importants car ils nous pénètrent intérieurement. Le soir, lorsque je suis reparti chez moi, j'étais gonflé à bloc et heureux d'avoir passé une telle journée basée sur le partage, la foi et la tolérance.
Claude

***************************

Monseigneur,
Pour un coup d'essai ce fut un coup de maître ! Bravo ! Ce week-end fut une très belle fête ! On sentait que  tout le monde était heureux...  et nous avons beaucoup apprécié que vous nous ayez fait part de votre satisfaction… Nous étions heureux de nous  retrouver là tous ensemble autour de Benoîte... c'est comme si tout le diocèse s'était enflammé ! On n'avait jamais senti une telle ferveur dans les autres rassemblements diocésains... Merci Monseigneur, pour tout le mal que vous vous êtes donné pour arriver à ce résultat et merci au Père Bertrand Gournay qui malgré son opération du genou a tenu le coup avec un courage admirable. Merci également d'avoir invité des "témoins" de notre temps et des artistes, lesquels sont souvent oubliés. Nous avons été très touchés par leur témoignage. C'est très important de faire venir des témoins  de notre temps pour nous parler de leur rencontre avec le Seigneur : la foi se renforce au contact des autres chrétiens : c'est le charisme des "frères". Le témoignage renforce toujours la foi....
Le village des stands était aussi très attrayant : chaque stand était très beau, chacun avait sa personnalité : chacun des responsables y avait mis tout son coeur pour la présentation et là aussi ce fut une très belle réussite.... Ceci nous a permis de mieux nous connaître et nous apprécier dans nos différences dans un esprit d'unité au service d'un même Seigneur....
La nuit d'Adoration fut très appréciée également....
Le Seigneur et Marie ont vraiment béni cette clôture de l'année de l'Eucharistie. Veuillez agréer, Monseigneur, avec nos remerciements renouvelés, l'expression  de mes respectueuses salutations.
Danièle

***************************

Père,
Si, comme vous le disiez au début de la Messe solennelle de clôture, vous êtiez un évêque HEUREUX, sachez que vos diocésains étaient eux aussi très heureux : heureux de se retrouver réunis auprès de vous si nombreux, communiant à une même espérance et animés par une même foi en cette Eucharistie, centre et moteur de notre vie chrétienne.
Merci, très grand merci pour votre homélie, elle nous a vivement interpellés.
Merci à tous ceux qui ont oeuvré à la réussite de ces journées, notamment au Père Bertrand Gournay et son équipe efficace, ainsi qu'au Père Jean-Michel Bardet, qui, avec son sens musical, a su animer l'office religieux et entraîner les jeunes dans cette démarche.
Augustin

***************************

Impressionnante la rencontre du diocèse de Gap! J’ai vu une famille «Eglise» joyeuse et heureuse de se retrouver,  surprise de découvrir ses bons côtés,  j’ai vu une Eglise diocésaine vivante et animée, marquée parfois dans sa chair, mais regardant l’avenir avec confiance : plus de 30 services et mouvements, des générations  diversifiées et bien représentées, des équipes de préparation et d’animation attentives, des équipes liturgiques compétentes … J’ai vu aussi un chapiteau rempli tardivement samedi soir et dès 9h30 le dimanche, des enfants et des jeunes en grand nombre, des jeunes couples, tous à l’aise et heureux d’être sur la place publique avec les plus anciens. Personne n’était étranger et les témoins plus connus venus d’ailleurs se sont fait les compagnons de route, simples et fraternels. J’ai découvert à travers cette œuvre commune d’un diocèse les atouts de  regards qui se sont croisés, découverts, reconnus à la manière du Christ bien présent. Il appelle maintenant chacun de nous à poursuivre la route avec Lui pour vivre au cœur d’un monde à aimer et à adorer comme Lui.
Jacques

***************************

Je fais partie, avec Jean-Marc mon mari, d’un groupe liturgique à la cathédrale de Gap depuis 2003. Pour moi ce rassemblement diocésain est merveilleux. Si au moins toutes ces personnes là se retrouvaient  aussi les dimanches comme ça, ce serait bien ! Je ne sais pas si vous avez remarqué mais ils ont le visage souriant ! A l’Eglise ils ne le sont pas autant… Là, franchement, je crois à la famille chrétienne. Quand je vois des personnalités qui viennent parler de leur foi, je me trouve grandie car ils le font avec autant de simplicité que je le fais moi-même. Cela nous a fait plaisir d’offrir un collier de coquillages polynésiens à Mgr di Falco et à Robert Hossein.

 

Manina, d’origine polynésienne

 

 

**********************

 

 

Pour moi l’homélie de notre évêque est un appel à l’évangélisation pour qu’elle rapporte beaucoup de fruits afin que tout le monde reconnaisse que le Christ est Amour et que tout vient de lui. Le témoignage de Steven Gunnell m’a bouleversée. Je ne trouve pas les mots pour vous dire ce que j’ai ressenti en écoutant Robert Hossein. C’est très profond, c’est intérieur et ça fait vraiment du bien. Ce rassemblement nous incite à prier pour que le Seigneur nous donne de nombreux prêtres !

 

Eugénie, d’Embrun

 

 

**********************

 

 

Moi je suis enchantée, surtout à cause de l’ambiance générale très priante, chaleureuse, conviviale, qui m’a remplie de joie. Il y a vraiment eu une fusion entre les gens. Le témoignage de Steven Gunnell a été particulièrement super ! On en a pris plein la figure et j’en suis ressortie pleine d’espérance. Dans le témoignage de Steven, Dieu était là, à coté de lui, c’est ce qui lui a permis de surnager  malgré tout. L’apothéose c’était cette messe recueillie, sans lourdeurs parfois ressenties lors de la réunion d’une grande assemblée. Bref, c’était un week-end de fête, d’échanges et même de découvertes grâce aux village des stands. Je ressors gonflée à bloc : Dieu n’est pas loin ».

 

Marie, membre du Conseil diocésain de pastorale, de Molines en Queyras

 

 

**********************

 

 

La proclamation de la Messe sur le monde par Robert Hossein m’a plongée dans un climat de ferveur exceptionnelle. En effet, le texte du Père Theilhard de Chardin nous a permis de nous unir au monde, à son mystère divin et à Dieu lui-même. Le temps de l’adoration du Saint-Sacrement suivait de lui-même cette proclamation émouvante et solennelle. Et puis les échanges dans différents groupes à thème nous ont renvoyé à nouveau dans notre monde à bâtir ensemble. L’ambiance de la soirée a été très émouvante et chaleureuse à la fois avec Didier Barbelivien qui nous a aidé à affirmer notre foi et à la chanter avec les jeunes et les enfants. Il y a eu aussi le témoignage combien bouleversant de Steven Gunnell nous a montré comment le Christ peut agir dans notre vie et comment nous pouvons le choisir. Oui, c’était vraiment une journée exceptionnelle ! 

 

Bernadette, de Veynes

 

 

**********************

 

 

J’ai entendu parler du rassemblement par le Lycée Saint-Joseph, c’est pour cela que je suis venue.

 

Je suis contente de voir que les gens se parlent et sont contents de se retrouver. C’est bien de faire des rencontres de cette manière ! C’est du jamais vu dans les Hautes-Alpes : une fête où il y a différents styles de musique, comme ça tout le monde est content. C’est joyeux et différent de la messe du dimanche. Il faudrait plus de manifestations de ce type ! 

 

J’ai trouvé ces journées superbes ! J’aimerais bien qu’on en refasse plus. Cela m’a toujours intéressé de pouvoir parler avec des artistes pour mieux connaître leur vie. J’ai même demandé un autographe à Mgr di Falco. Ce n’est pas un chanteur, mais ce n’est pas grave ! J’irai toujours à la messe ‘normale’ à Embrun, mais s’il y a d’autres journées semblables organisées, je suis d’accord pour revenir ! 

 

Carine, Mathilde et Céline, d’Embrun

 

 

**********************

 

 

Pour ce couronnement de l’année de l’eucharistie à Notre-Dame du Laus, j’ai vécu un temps très fort d’amour, de partage, d’échange, de pardon qui nous rapproche du Seigneur sous le regard de la Vierge Marie que j’ai sentie très près de moi. Avec tous ces sourires sur les visages, il me semblait connaître tout le monde comme si nous étions de la même famille. Merci à Mgr di Falco d’avoir eu l’initiative de ces deux journées et merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite de ce rassemblement.

 

Carmen

 

 

**********************

 

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article